Mairie

6 Place de la Toque
03380 HURIEL
Tél. 04 70 28 60 08
Fax. 04 70 28 94 90
Contact

Huriel dans l’histoire

Un seigneur d’Huriel fit bâtir une place forte au début du XII ème siècle sur le site d’une motte féodale.

« Huriel se trouvait alors aux limites du domaine royal français et de la Marche qui appartenait à l’Angleterre. Ebbes de Déols, époux de la fille de Humbaud III, le dernier membre de la maison d’Huriel, acheva l’édification de la tour.
En 1256, Roger de Brosse épousa Marguerite de Déols, la dernière fille d’Ebbes. Ce mariage apporta aux Brosse les terres d’Huriel, de Boussac et de Sainte Sévère.
Le château d’Huriel demeura la propriété de la famille de Brosse jusqu’en 1503. Cette année-là, René, arrière petit-fils du Maréchal de Boussac, vendit la seigneurie d’Huriel à Jeanne de Daillon pour dix mille écus d’Or. Les descendants de Jean de Brosse n’accordèrent que peu d’intérêt à Huriel. Pourtant, René, utilisant la procédure du réméré, reprit Huriel en 1509 avant de s’en séparer définitivement. Il vendit la seigneurie le 15 mars 1514 à Jacques Hurault, comte de Cheverny, ambassadeur de France, conseiller de Louis XII et surintendant des finances. »

Texte extrait de Jean de Brosse, Maréchal de France, Compagnon de Jeanne d’Arc de Robert GUINOT

Classés Monuments Historiques

La commune conserve aujourd’hui deux vestiges de son histoire : un donjon seigneurial et une église, jadis siège d’un prieuré bénédictin. Ces édifices remarquables, tous deux du XIIème siècle, sont classés l’un et l’autre Monuments Historiques.

Les vignobles

Au siècle dernier, un grand vignoble constituait la principale richesse de la commune d’Huriel et la quasi-totalité de la population vivait de la vigne, qui couvrait alors 1 200 hectares. En 1886, le phylloxéra a ravagé la vigne et aujourd’hui, seuls quelques hectares subsistent. Depuis la disparition de la vigne, la population d’Huriel est devenue essentiellement ouvrière et agricole.

Plus d’informations sur les vignobles Huriélois sur le site www.huriel-en-bourbonnais.fr.

Source : Wikipedia.

Le Grimoire

Grimoire 2009Le Grimoire du Pays d’Huriel est une revue d’histoire locale publiée chaque année par le « Cercle d’Histoire Vivante », que préside actuellement Monsieur Jean CHAUCHET. Cette revue, qui existe depuis 1989, concourt à mieux faire connaître l’histoire des communes constituant le pays d’Huriel. Elle parait chaque année au moment de la foire de Chambérat (premier lundi qui suit le 15 août). Pour vous la procurer, renseignez vous auprès d’une des mairies du canton.

Huriel © 2009 • Tous droits réservés • Création Souris Kiclic